Mariouche Gagné : un exemple d’innovation

Il y a bien longtemps, 20 ans peut-être je dirigeais une entreprise de marketing et un de mes clients possédait  un important magasin de fourrure. À cette époque, la fourrure traversait un mauvais moment et les ventes étaient en déclin constant.

J’avais suggéré une stratégie audacieuse : «  Oubliez la fourrure et pensez mode ». Mon client a accepté l’idée et m’a demandé comment faire ça. J’ai cherché et cherché encore, l’industrie de la fourrure était vraiment déconnectée de la mode et du design. J’ai rencontré un professeur de mode au Collège LaSalle qui m’a parlé d’une de ses élèves : Mariouche Gagné.

Mariouche Gagné était créative et enthousiaste n’avait pas d’argent, pas de travail, mais elle avait de grandes idées. Elle commençait à se pratiquer avec des fourrures recyclées. Mon client a tenté l’expérience en organisant une « exposition de mode fourrure recyclée ». L’accueil a été bon, il y a eu des ventes, mais mon client n’a pas saisi l’opportunité. Son commerce existe toujours, mais est resté traditionnel.

Mariouche elle a fait du chemin. Quelques années plus tard elle ouvrait une boutique, puis une seconde et devenait un chef de file dans le domaine de la mode fourrure. Depuis le début, je suis son évolution. Cette innovatrice en stylique de mode est aussi une innovatrice en affaires, pour se procurer des fourrures usagées elle a lancé un projet de troc : « échangez des fourrures usagées contre des bons d’achat pour mes produits ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *