Le rôle du coach en transmission d’entreprise

S’il est assez facile de décrire l’intervention du notaire, du comptable, du fiscaliste et du banquier dans un processus de transfert d’entreprise, il est beaucoup plus difficile de décrire l’intervention du coach. Essentiellement le coach s’occupe des aspects humains du processus de relève, et ces aspects sont incontournables. La majorité des échecs du processus de transfert sont reliés aux aspects humains.

Bien sûr, mais ce n’est pas concret !

Plus concrètement on peut dire que le coach travaille à réduire les écarts entre : l’offre et la demande ; la vision du cédant et celle du repreneur ; les bénéfices du cédant et ceux de l’entreprise.  Ces trois enjeux peuvent être présenté comme des lignes parallèles. Or les parallèles ne se rencontrent jamais. Le coach cherche à briser ce pattern et à transformer les lignes en lignes convergentes.

Encore plus concret ?

Lire la suite sur notre site dédié au transfert d’entreprise

3 Responses to “Le rôle du coach en transmission d’entreprise

  • Bonjour, l’article est très pertinent.
    C’est une équipe multidisciplinaire qui doit accompagner le cédant ou le repreneur, et l’avocat et le comptable sont loin d’être les seuls qui devraient être impliqués.
    D’ailleurs, le réseau de conseiller en management du Québec organise mercredi une conférence sur un thème très proche : TRANSFERT D’ENTREPRISE :Quel est le rôle du conseiller en management ?
    Je vous invite à y participer, ce mercredi à 18h00.
    Info : http://rcmq.ca/transfert-d%E2%80%99entreprise-quel-est-le-role-du-conseiller-en-management/
    Au plaisir !

  • C’est en effet un excellent article!

  • Michel Huard
    8 ans ago

    cet article est interressant dans sa facon de soulever la réalité des divergences de perceptions entre le relevé et le releveur et l’importance de faire se rapprocher ces perceptions pour une transmission optimale.