La raison d’être d’une entreprise

Peter Drucker écrivait :  » La plus importante raison d’échec dans les entreprises provient d’une réflexion insuffisante de la raison d’être de l’entreprise, de sa mission. »

Récemment, je rencontrais un dirigeant d’une entreprise importante, il m’expliqua que depuis un an, toute son équipe avait travaillé à élaborer une mission et qu’il désirait des services de coaching pour intégrer cette mission à tous les échelons. Quand je lui ai demandé ce qu’était cette mission, il ne s’en souvenait pas !

Une  mission c’est la raison d’être de l’entreprise, quand le patron ne la connaît pas, on peut imaginer qu’elle ne sera jamais partagée. Toutes les stratégies de l’entreprise découlent de la mission : la commercialisation, les ressources humaines, les opérations, les fournisseurs et les finances. Sans mission, l’entreprise est condamnée à adopter des tactiques au gré des circonstances, elle n’a pas de raison d’être et s’en va n’importe où.

Avoir une mission sert à donner du sens au travail des employés et à augmenter la productivité. La mission sert aussi à ajouter de la valeur à l’offre et par conséquent à augmenter et fidéliser la clientèle.

La mission est un repère et un guide, elle doit être englobante, basée sur des valeurs et projeter un idéal supérieur. Il est donc important d’y réfléchir et de sortir des lieux communs, la mission décrit ce qu’est l’entreprise et non seulement ce qu’elle fait. c’est l’âme de l’entreprise, son ADN.

On pense souvent qu’écrire une mission d’entreprise, c’est rédiger un texte poétique pour dire de façon compliqué ce que l’on pourrait dire simplement. C’est un peu vrai, la mission doit projeter une aspiration vers l’excellence, elle doit dépasser le quotidien, inspirer des sentiments, provoquer l’adhésion à l’interne et à l’externe, dans ce sens le texte doit avoir une profondeur.

Toutes les entreprises ont une mission, mais quant elle n’est pas le fruit d’une réflexion et qu’elle ne vise pas un idéal, elle n’a pas d’impact, elle ne joue alors aucun rôle positif. Si la raison d’être d’une entreprise c’est d’enrichir son propriétaire, on ne peut pas s’attendre à ce que les employés se sentent associés à une grande œuvre et l’on peut imaginer que les clients chercheront à contrer cette mission.

La mission d’entreprise est la résultante d’une démarche en profondeur. Résumer en quelques lignes une philosophie d’affaires, concentrer son savoir, son savoir être et son savoir faire en quelques phrases, n’est pas une tâche facile, c’est pourquoi un coach d’entrepreneur est un incontournable. Cette mission donnera naissance à des stratégies originales capables d’enrichir l’entreprise sur le plan humain et financier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *