La meilleure défense n’est pas l’attaque

Si vous vous sentez attaqué, agressé ou mis en défaut par un collègue, résistez a l’envie de répondre, vous aussi, de facon agressive.

Voici quelques conseils pour vous sortir d’une situation de conflit délicate:
En premier lieu, maintenez surtout le dialogue. Faites en sorte de continuer a échanger avec votre collègue en lui montrant que, bien que vous soyez en désaccord, il vous faudra trouver une manière de fonctionner ensemble.

Ensuite, dans vos échanges avec lui, mettez de côté l’émotionnel. Si vous trouvez que cela n’est pas facile – et je ne vous dirai pas le contraire – sachez que cela s’apprend avec de la pratique et de la distanciation. Il vous faut orienter vos discussions sur les aspects factuels de votre désaccord ou de ses attaques. Revenez aux faits, uniquement aux faits et tentez de distinguer ensemble, ce qui est vraiment important de ce qui est superficiel, émotionnel et irritant.

Par ailleurs, dans vos discussions, essayez d’identifier ce qui peut bien le rendre si agressif: A t-il un objectif en tête que vos actions l’empêchent de réaliser? Craint il quelque chose? Se sent il menacé ou ridiculisé? Vous comprendrez ainsi mieux ce qui motive son attitude et serez a même de désamorcer la situation de conflit.

Enfin, si vous jugez que vous ne pouvez maintenir la discussion en particulier en cas de mauvaise foi manifeste, faites intervenir un médiateur, collègue, supérieur ou intervenant neutre qui vous permettra de revenir aux fondements de votre désaccord et de retrouver un fonctionnement acceptable.

Rappelez vous qu’aucun de vous n’a rien a gagner a maintenir une situation conflictuelle. En revanche, vous sortirez grandi d’avoir réussi a assainir cette situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *