De l’importance des objectifs… SMART!

Objectifs, objectifs, objectifs… on dirait que tout le monde n’a que ça à la bouche en ce début d’année. Les directeurs, les mentors, les coachs, les parents, les chefs de projet…

Vous avez le sentiment que la société nous pousse toujours plus dans le dos, nous assène de grandes théories de compétitivité et de performance dans lesquelles vous n’avez plus envie de vous embarquer, et qu’elle fait surgir en vous un sentiment de culpabilité à la moindre pause?
Il vous faut alors distinguer ce que vous mettez derrière le mot « objectif » et vous rappeler qu’il vous appartient de vous fixez les vôtres pour ne pas vous sentir uniquement contraints par ceux qui vous sont imposés.

Il est possible que dans votre organisation des objectifs globaux soient définis. Ils sont ensuite déclinés par votre hiérarchie jusqu’à arriver à votre niveau et ne sont peut être pas très négociables. Toutefois, vous pourriez vous fixez vous-même comme objectif de les atteindre (pour la satisfaction et le défi que cela représente) mais en toute sérénité par exemple. Réussir mais sans souffrir. Séduisante comme idée non? Mais il faut pour cela que vous le décidiez et que vous vous donniez des moyens pour le faire. Il s’agira peut être d’améliorer votre productivité grâce à de nouveaux outils ou de nouvelles méthodes (créativité) ou d’adapter vos horaires de travail pour vous faciliter le traitement de vos dossiers ou de réduire vos temps de trajet. Ou peut être encore de cherchez à mieux collaborer avec les autres services pour que vos tâches respectives soient réduites et facilitées…
Ce qui est certain – et c’est ce que les théories de la motivation et les recherches des neurosciences nous ont appris – c’est que vous n’améliorerez pas votre sort, ne trouverez pas de solutions, si vous ne vous fixez pas des objectifs… car votre cerveau ne peut se mettre en ordre de marche que si vous avez clairement défini où vous souhaitez qu’il aille!! Si je vous donne l’injonction « Allez-y!! » mais que vous ne savez pas où, ferez vous le premier pas? Dans quelle direction alors?
Alors petit rappel que tout le monde connaît mais que peu appliquent en ce début d’année.

Les objectifs que vous vous fixez doivent être SMART:

Spécifiques: ils vous concernent, personnellement; vous les fixez et ils vous conviennent; ils sont adaptés à VOTRE situation
Mesurables: ils doivent être chiffrés même s’il est question de qualité de vie (combien de temps aimeriez vous gagner par semaine par exemple?)
Atteignables: en fonction de vos capacités, de votre temps disponible, de votre budget, de vos connaissances… mais avec un petit degré de difficulté motivant quand même!
Réalistes: en fonction de votre environnement, des contraintes du marché, de l’extérieur (vouloir faire 200 km en voiture en 10 minutes en voiture n’est pas réaliste…)
– établis dans le Temps: à quelle date, dans combien de temps, voulez vous avoir atteint les objectifs décrits en détail plus haut? Indiquez le dans votre calendrier et indiquez, à rebours, les étapes pour y parvenir.
Bon avouez que se fixez ses propres objectifs est bien plus stimulant que de se les voir imposer n’est ce pas? Alors, que voulez vous fêter comme réussite cette année?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *